Live Chat

Inscription

Discrétion & Anonymat garantis !

Je m'inscris


Faites des rencontres extra-conjugales en toute discrétion !
Inscrivez-vous gratuitement et rejoignez les milliers de membres connectés près de chez vous !

catégorie : Actualités

Live Chat "Première rencontre" : la sexperte Maïa Mazaurette a répondu à vos questions !

Le Live Chat est un espace privilégié et interactif où vous pouvez échanger avec nos invités. Pour cette nouvelle session exclusive, nous recevons la sexperte Maïa Mazaurette, chroniqueuse, auteure, scénariste, spécialisée dans le domaine de la sexualité. Elle aborde aujourd'hui avec vous le sujet de la première rencontre.

  • Qu'avez vous pensé de cette session de LiveChat avec Maïa Mazaurette ?

    Génial !

    36%

    Très bien

    22%

    Pas mal

    36%

    Bof

    8%

  • Maïa Mazaurette's avatar icon
    Bonsoir tout le monde ! Il est temps d'aller se coucher... ou de sortir rencontrer vos amants et amantes. J'ai encore une fois passé un super moment à répondre à vos questions, et encore une fois, il me faudra trois jours pour m'en remettre au niveau des articulations. Je vous embrasse. Passez une bonne nuit, quoi que vous en fassiez !!
  • Gleeden's avatar icon
    Cette session de Live Chat est désormais terminée, merci à toutes et à tous d'y avoir participé ! A très bientôt pour une prochaine session avec une nouvelle experte Gleeden !
  • Bonsoir Maïa,
    Ma vie de couple ne va pas bien, alors je cherche un amante que je trouve pas, donc au final je me dévalorise encore plus.
    Comment me sortir de cette boucle infernal, aller consulter?
    Merci de votre soutient.
    tendrement

    by feufeu28

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Aller consulter parce que vous ne trouvez pas d'amante ? C'est un peu excessif. Aller consulter pour la vie de couple est une possibilité, bien sûr : la question est de savoir ce que VOUS voulez. Une amante n'est pas un psy. De quoi avez-vous vraiment besoin ? Les deux réponses sont également acceptables mais elles ne sont pas interchangeables. Essayez de définir quels sont vos vrais manques, quitte à les coucher par écrit. Cela devrait vous aider à faire un choix éclairé. Et bon courage.

    by Maïa Mazaurette

  • Merci pour votre réponse, en fait comme je veux tout contrôler dans ma vie, je ne supporte pas de ne pas savoir ce que l'on pense réellement de moi... et dévoiler qui on est, avec ses bons & moins bons côtés, c'est prendre des risques et risquer de perdre le contrôle. Pas la bonne démarche je sais mais c'est tellement ancré qu'en sortir est bien compliqué...

    by dmesg

  • Y-a-t-il une transition entre le chat et la rencontre? Pensez-vous qu’il faut d’abord s’appeler et développer un autre type de relation ?

    by elodieee

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Les usages changent ! Il y a encore quelques années, le passage par téléphone (ou par Skype, quand on n'a pas envie de donner son numéro) était logique : d'abord entendre la voix, le rythme, la respiration. C'est vrai que comme transition ça a beaucoup de sens, on obtient beaucoup d'informations. Ensuite, se téléphoner sans se connaître, c'est un peu bizarre. Et surtout la nouvelle génération ne téléphone plus : on préfère les textos. Donc le tchat. Il est paradoxalement beaucoup plus naturel pour les « millennials » de se rencontrer avant de se téléphoner !

    by Maïa Mazaurette

  • Bonjour,

    Cela va paraître un peu prétentieux mais je crois que lorsque j'entretiens une correspondance avec une amie sur le site, mes écrits me font passer pour un homme très charmant. Hors, au moment de la rencontre, je les sens généralement déçues!

    Que faire, altérer ma prose pour tenter d'être plus fidèle à l'imparfaibilité du réel (et de fait amoindrir mes chances de créer un contact) ou persévérer ma sincérité au risque de continuer à prendre des vestes qui sont toujours douloureuses à encaisser?

    Cordialement,

    by astralweeks

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Ha, un virtuose de la langue écrite ! C'est un avantage indéniable et il serait dommage d'altérer cette belle prose : c'est le contenu et non le contenant qu'il faudra modifier. Utilisez votre style et votre sens de l'humour pour doucement amener l'idée que vous êtes un homme de l'écrit, moquez-vous de vos difficultés à l'oral : comme ça, pas de surprise !

    by Maïa Mazaurette

  • Bonjour Maïa vous avez un charme fou! Comment les hommes font-ils pour vous résister? Ne pensez-vous pas que vous en soumettez beaucoup à la torture en étant si incroyablement charmante?

    by pierre321

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Merci pour l'observation parfaitement juste et objective de mon combo anatomie-morphologie... euh, merci pour le compliment. Je soumets effectivement à la torture les hommes, mais uniquement quand ils n'essaient plus de me résister :) et uniquement pour obtenir leur code de carte bleue.

    by Maïa Mazaurette

  • Bonsoir Maïa. Que pensez vous des gens d'un certain âge (> 30 < 40) ayant peu ou pas d'expérience ? Est-ce encore sérieux d'y croire avec les années, les blessures à l'âme et frustrations accumulées ? via les sites de rencontre, Internet peut aider mais ensuite voir une première fois réellement l'autre, connu seulement virtuellement , devient limite paralysante car on se dévoile tel qu'on est vraiment avec ses qualités & défauts.

    by dmesg

    Maïa Mazaurette's avatar icon

    → L'idée de se jeter dans le grand bain, c'est justement d'apprendre à se montrer avec ses qualités et ses défauts : on a tous été paralysés, et si ça arrive pendant sa trentaine, il n'est pas trop tard ! Je pense qu'il sera important, parce qu'effectivement la situation est statistiquement rare, d'annoncer la couleur : il n'y a pas de honte à manquer d'expérience, mais ne pas le dire, c'est s'exposer à perturber une personne qui manquera de la grille de lecture pour vous comprendre. Se dévoiler avec ses défauts, tout le monde le fait, ça s'appelle l'intimité. Apparemment c'est ce que vous recherchez. N'ayez pas peur de vos désirs ?

    by Maïa Mazaurette

  • Gleeden's avatar icon
    Cette session de Live Chat va bientôt se terminer, n'hésitez pas à poser vos dernières questions !

    by Gleeden (moderator)


  • Avec la femme que je côtoie sur le site, on est tellement dans une routine virtuelle, que j’ai du mal à m’imaginer une rencontre, en fait ça me fait peur, j’ai peur d’être déçu à tel point que je ne veux pas la rencontrer

    by gege67

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Si elle ne le demande pas non plus et qu'il existe une sorte d'accord implicite, pourquoi ne pas continuer comme ça ? Il existe une minorité d'utilisateurs de sites de rencontre qui y viennent pour le fantasme, pour l'infini du champ des possibles. En plus, se militer à la messagerie est un vrai manifeste pour la cérébralité ! Il faut penser aux siècles précédents où on pouvait apprécier une relation épistolaire : finalement, ne pas savoir, c'est très érotique ! La distance laisse de l'espace au désir. Dans ces conditions, ne pas passer à l'acte peut être une manière de faire monter la tension sexuelle...

    by Maïa Mazaurette

  • Re-bonjour, c'est ElGinger (une femme en fait.. :p qui te suis depuis biiien avant GQ.. bien que ça soit pas sous ce pseudo ^^). J'aimerais me mettre en couple, mais dès que la zone de confort arrive, tout devient fade, m'énerve. Pense-tu qu'il soit stratégique que je prévienne avant "reste distant, pas collant, et montre moi pas que tu m'aimes" afin que je ne me lasse pas en 3 mois et que je doive faire du mal à nouveau?

    by elginger

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Ha ha, alors je me permets de copie-coller ce que j'ai mis plus bas parce que c'était la même question : "est-ce plus important pour toi de chasser ou de garder ? Parce qu'il n'y a pas de “bonne” réponse. Et ça peut changer au cours d'une vie (perso à 25 ans je suis passée d'un camp à l'autre). Si tu sens que tu n'es pas prête à t'investir, pourquoi se forcer ? Ensuite, si cette situation te frustre et que tu es tombée amoureux et que c'est important, tu peux maintenir une distance de sécurité avec celui que tu aimes : veiller à laisser un peu d'espace à ton désir, en ne le voyant pas tout le temps... ou en choisissant l'union libre ! Si tu lui laisses sa liberté, tu ne le posséderas jamais, goodbye la zone de confort :)"

    by Maïa Mazaurette

  • J'ai fait la connaissance sur Gleeden d'un charmant monsieur , qui me plaît et à qui je plais visiblement . le hic c'est qu'il n'arrête pas de répéter , je ne me séparerai pa s de me femme , je tiens à conserver ma famille. Il le répète sans cesse , alors que je ne lui demande rien de tout ça ...et cela m'agace. Il ne s'est encore rien passée ...et son attitude me fait hésiter. pourquoi éprouve t-il le besoin de le repéter sans cesse. On dirait la méthode Coué. Comment le rassurer ???

    by pasunpassans

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    C'est amusant comme histoire ! Effectivement, ce monsieur semble avoir besoin de se rassurer. Ensuite vous pouvez choisir de lui donner cette réassurance (finalement ce ne sont que des mots), ou bien d'affirmer clairement que vous n'êtes pas là pour écouter ses doutes et ses tergiversations (ce qui clairement, marquera la distance). Mais il faut aussi considérer une troisième option : qu'il utilise cette technique pour tester vos sentiments... Peut-être insiste-t-il dans l'espoir que vous lui donniez tort ? Si vraiment vous êtes agacée, posez-lui la question.

    by Maïa Mazaurette

  • L’homme que je fréquente n’a vu que des photos de mon visage et il doit venir me rencontrer d’ici une dizaine de jours, je suis une femme plutôt ronde et j’ai peur de sa réaction.

    by lolo67

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Les visages en disent souvent beaucoup sur la morphologie générale, donc la personne ne devrait pas être aussi surprise que ça. En plus, quand vous dites que vous avez peur de sa réaction, vous considérez d'office que vos rondeurs manquent d'attrait. Pour vous rassurer : une étude récente montre que les femmes en surpoids sont celles qui ont le plus de partenaires sexuels au cours de leur vie. Plus on est mince, moins on couche. Je dis ça, je dis rien.

    by Maïa Mazaurette

  • Bonsoir Maïa,
    Je suis timide et est parfois du mal à trouvée de quoi meubler une discutions.
    j'utilise parfois des poèmes mais ne me rend pas compte du ressenti de l'autre personne.
    que pouvez vous me conseiller.
    Merci

    by feufeu28

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Personne ne naît "super intéressant et super spontané" ! La conversation est un art et ça s'apprend : c'est très bien que vous admettiez votre timidité, c'est plus constructif que de rejeter la faute sur les autres ! En revanche pour les poèmes, ça ne touchera qu'une portion de la population... c'est souvent trop fleur bleue pour un début de relation, parce que la poésie est associée au romantisme classique, parfois tragique, et à des formes pas très modernes de communication. Pour trouver de quoi meubler une conversation, vous pouvez utiliser l'observation (que se passe-t-il autour de vous ? au niveau des cinq sens ?) ou poser des questions : au moins, du coup, ce sera l'autre qui parlera. Mais ne vous contentez pas de dire "hmmm hmmm", on n'est pas chez le psy ! Essayez de rebondir, d'enchaîner : avec un peu de chance l'autre vous portera (on ne manque pas de grands bavards dans le monde qui apprécient d'avoir un public conquis). Accrochez-vous !

    by Maïa Mazaurette

  • Bonjour !! Que penses tu des gens dont les sentiments s'évanouissent dès qu'ils ont "gagné la partie" et que leur partenaire semble bien investi? J'ai fait capoter pas mal de relations à cause de ça, je chasse, je m'investis, je gagne, et tout fout le camp.. Des conseils?

    by elginger

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Bien sûr ! Mais il faut être honnête : est-ce plus important pour toi de chasser ou de garder ? Parce qu'il n'y a pas de “bonne” réponse. Et ça peut changer dans le temps d'une vie (souvent d'ailleurs, c'est “automatique” : il y a un âge auquel les hommes ont plus intérêt à conserver leurs relations que de les multiplier). Si tu sens que tu n'es pas prêt à t'investir, pourquoi se forcer ? Ensuite, si cette situation te frustre et que tu es tombé amoureux, tu peux maintenir une distance de sécurité avec celle que tu aimes : veiller à laisser un peu d'espace à ton désir, en ne la voyant pas tout le temps... ou en choisissant l'union libre ! Si tu lui laisses sa liberté, tu ne la posséderas jamais :)

    by Maïa Mazaurette

  • J’ai menti sur quelques petits détails (je me suis rajeuni de quelques années et j’ai un peu exagéré mes responsabilités au travail…) car je me suis dit que sur internet ça n’avait pas de conséquence, mais maintenant qu’elle veut me rencontrer je ne sais vraiment pas quoi faire…

    by fafa52

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Il aurait fallu y penser avant, non ? Si elle veut vous rencontrer, pas question de la faire se déplacer (et payer la moitié de l'addition) pour un énorme mensonge. Elle a le droit de ne pas perdre son temps. Donc si ces mensonges sont bénins, tentez le coup (deux ans de plus ou de moins, ça passe, au-delà de cinq vous abusez – et pour le boulot, en donner les aspects positifs est très différent de prétendre avoir des responsabilités). Si vous avez menti comme un arracheur de dents, dites la vérité avant – plus vous vous y prenez tôt, moins c'est embarrassant pour vous-même. Si vous ne dites la vérité qu'après une première nuit ensemble, vous avez arnaqué sur la marchandise et c'est de l'escroquerie.

    by Maïa Mazaurette

  • Bonsoir je suis nouveau sur le chat

    by ebonyking

    Gleeden's avatar icon
    Bienvenue !

    by Gleeden (moderator)

  • Au premier rendez-vous avec un eventuel amant ? Comment gerer les questions concernant mon conjoint ? Est ce un sujet a aborder ?

    by flore87

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    C'est un sujet parfaitement acceptable : pas forcément celui qu'on a envie de mettre sur la table, mais pas non plus de raison particulière de l'éviter. Si vous êtes sur Gleeden, les conjoints existent (a priori). Ils font partie de l'équation. Le mieux c'est de dire la vérité sans s'y attarder. En parler fait partie de la complicité qui se crée : si la conversation tourne autour de ça et que vous vous amusez bien, ou que vous en profitez tous les deux pour vider votre sac, tant mieux. En revanche, s'il y en a un qui s'amuse et l'autre qui pleure, ou un qui déballe et l'autre qui s'ennuie, changez de sujet d'urgence ! (Parlez de petits chats.)

    by Maïa Mazaurette

  • Bonjour ! Je voulais d'abord te remercier pour tout ce que tu fais, j'adore ta façon d'écrire et les infos que tu donnes (en ce moment je lis "le doute au coeur", j'aime beaucoup ^^) Sinon j'avais une question ! Je suis dans une relation longue distance, et lorsqu'on se retrouve avec mon copain après 2 mois de séparation, il y a toujours cette phase étrange de flottement, très désagréable... Je voulais savoir si tu pensais que c'était normal et si tu avais des astuces ou des conseils pour écourter ou éviter cette phase là...

    by coline

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    C'est tout à fait normal que l'intimité se perde dans la distance. A mon avis, quand on se retrouve, c'est un peu "tard" : il faudrait traiter le problème en amont pour ne pas le payer dans la phase de flottement. Ce qui veut dire : maintenir l'intimité au maximum même de loin et même pendant longtemps : dire bonjour le matin, dire bonne nuit le soir, s'envoyer des textos pour des bêtises et pas seulement quand c'est important, accepter d'écouter des histoires sans queue ni tête au sujet de personnes qu'on ne rencontrera jamais pour montrer qu'on s'intéresse, accepter les coups de fils ivres de trois heures du matin, envoyer des tas de petites photos sur ce qu'on mange ou ce qu'on voit... En fait, faire en sorte que son mec reste son meilleur ami, même à distance. (Dit la sexperte qui envoie des photos d'iguane à son mec pendant qu'il travaille au Texas : c'est testé et approuvé ! Trouve un iguane !)

    by Maïa Mazaurette

  • (Je simplifie la question mais le coeur y est :)
    Comment préparer cette 1ere rencontre ?

    by ma

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    En se mettant sur son 31 bien sûr ! Une première impression est basée essentiellement sur l'apparence, l'attitude et l'intonation de la voix. Le reste est important évidemment. Mais nous jugeons en quelques millisecondes et nous changeons rarement d'avis, donc vraiment, c'est superficiel, c'est terrible, mais soignez le look, l'hygiène et le sourire. C'est le meilleur moyen de ne pas prendre de râteau avant même d'ouvrir la bouche !

    by Maïa Mazaurette

  • Salut! Je n'ai pas vraiment de quesiton mais je tiens à te remercier. Je lit ton blog depuis très longtemps et j'ai appris beaucoup sur le harcélement de rue et ce que pouvait subir mes amies dans la vie de tous les jours (je suis un mec). J'ai aussi appris à faire gaffe à mon environnement quand je rentre de soirée. Avant de te lire je n'avais jamais pris conscience que ça pouvait être un peu angoissant pour une fille de se retrouver dans la même rue qu'un type un peu bourré, même quand tu n'as que seul idée de rentrer chez toi.
    Maintenant j'utilise ta technique du faux coup de téléphone à un ami pour bien montrer qu'il n'y a pas de problème.^^
    En tout cas merci!

    by cornelius

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Oh mais MERCI ! Je suis contente quand on met en action mes conseils. Bisou de la part de toutes les filles du monde (bon ok, de moi !)

    by Maïa Mazaurette

  • Bonjour Maïa,
    Il est prévu que je passe le week end prochain chez une amie de longue date et ancienne petite amie (il y a une 10aine d'années tout de même, nous etions de jeunes adultes), j'aimerai beaucoup réussir à la reconquerir mais je suis extrement maladroit dans ces choses (et socialement de maniere générale).
    Des conseils pour que ce week end se passe au mieux ?

    by poypoy

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    S'il existait une recette magique pour reconquérir ses ex, je pense que tout le monde serait au courant (ou alors je serais vraiment très très riche). Si on vous dit qu'il existe une technique imparable, c'est un mensonge. La meilleure chose à faire est de se montrer comme la personne formidable qu'on est, honnêtement : êtes-vous un bon vivant ? Un intello ? Un homme plein d'humour ? Un dieu du stade ? Mettez ça en avant, sans prendre la grosse tête. Ensuite, ça dépendra de ses choix à elle... si ça se trouve elle vient de tomber amoureuse : vous pouvez faire 50% du chemin mais le reste vous échappera toujours. Et tant mieux. Parce qu'à vous montrer charmant pendant tout ce week-end, peut-être que vous réussirez à draguer la serveuse du restaurant ou la demoiselle de la maison d'à côté ?

    by Maïa Mazaurette

  • Comment prendre du recul sans pour autant cesser définitivement la relation. Tout en reconnaissant que cela peut paraitre paradoxal ..

    by nico

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Alors il faut bien se demander ce que signifie “prendre du recul”... Est-ce qu'il s'agit de disparaître en Argentine, ou de s'accorder un petit break ? Est-ce qu'il s'agit de la partenaire régulière ou de l'amante ? Admettons-le : personne n'aime entendre les mots “prendre du recul”, qui sonnent aussi dramatiquement que “faut qu'on parle”. Si vous prononcez cette expression, vous êtes déjà en train de blesser. A mon avis, mieux vaut ne rien dire du tout. Le temps, ça se prend tout autant dans sa tête que physiquement : prenez du recul, ok, mais sans faire mal. Pour l'instant.

    by Maïa Mazaurette

  • J’ai discuté avec un homme pendant longtemps, il était charmant, doux, drôle, il avait tout.
    Mais quand je l’ai rencontré, je ne lui ai rien trouvé de tout ça et le courant n’est pas passé. Lui souhaite me revoir, moi je suis partagé entre l’image qu’il me donne sur le site et celle que je ressens dans la vraie vie. A ton avis, je retente ?

    by elodu37

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    On peut toujours retenter mais il y a quand même un enseignement important dans cette histoire : jamais, jamais, jamais la réalité ne ressemble aux films que nous nous faisons dans notre tête – et comme la réalité est mauvaise metteuse en scène (sauf miracle), le fantasme sera plus avantageux. A mon avis, c'est une très bonne raison de se rencontrer aussi vite que possible : pour ne pas se laisser le temps de se raconter trop d'histoires. Ensuite, le courant qui ne passe que dans l'écriture, ça peut arriver. Certaines personnes sont plus talentueuses à l'écrit, c'est comme ça et c'est à double tranchant. Ensuite, si la déception est réelle, il faut l'écouter. Certains se satisfont parfaitement du fantasme. Mais apparemment pour vous, c'est la vraie vie qui prime : dans ce cas, laissez tomber les pixels. La vie est trop courte pour être déçue !

    by Maïa Mazaurette

  • Gleeden's avatar icon
    Maïa est sous caféine, continuez à lui poser vos questions !
    Maïa est sous caféine, continuez à lui poser vos questions !

    by Gleeden (moderator)

  • Bonsoir, que pensez d'un homme qui pense que la relation est impossible, à cause de la distance (3h de route) alors qu'une réelle attirance et de la complicité sont au rendez-vous dans nos discussions?

    by katy56

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Nous avons toujours besoin de mettre dans la balance le romantisme et le pragmatisme, et cette balance n'est pas universelle. Peut-être que pour vous l'attirance et la complicité sont la priorité, mais peut-être qu'à cause d'une mauvaise expérience ou du prix du litre de diesel, cette autre personne ne préfère pas s'engager pour une relation qui serait épuisante (bien sûr qu'elle le serait, mais bon). On ne peux pas vraiment en vouloir à quelqu'un parce qu'il veut se faciliter la vie - sachant que l'amour est déjà souvent compliqué. Dernier argument : si cet homme pense que cette relation est impossible, alors il a déjà pris sa décision. C'est trop tard...

    by Maïa Mazaurette

  • Et si dès cette première rencontre on n arrive plus à se quitter ?

    by charl

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Alors personne ne vous oblige à vous quitter, non mais ! La première fois que je suis tombée vraiment amoureuse, j'ai posé mes valises chez le garçon après quelques jours. On est restés cinq ans ensemble. (Et avec mon mec actuel c'était à peu près pareil : soit je suis la reine de l'incruste, soit ça marche.)

    by Maïa Mazaurette

  • Chère Maïa (oui, depuis le temps que je te lis, je te tutoies), que penses-tu de l'amour entre ami(es) ?

    Intimité exacerbée ou risques inconsidérés ?

    (sachant qu'il y aurait, au moins d'un côté, des sentiments, même légers...)

    Merci à toi

    by simon kusonné

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Selon une étude récente, après une relation "friends with benefices" on obtient les chiffres suivants :
    - 18,5 % ont perdu leur amitié,
    - 31,5 % sont toujours amis mais moins qu'avant,
    - 35,4 % sont exactement autant amis qu'avant,
    - et 14,5 % sont encore plus amis qu'avant.
    Bref c'est moitié/moitié !
    Ensuite... (Je repioche sur mon blog, hein, je ne tape pas aussi vite que ça !)
    - Il y a trois ans, une étude du Wisconsin montrait que la moitié des femmes et le quart des hommes étaient embarrassés par leurs sentiments pour leurs amis de l'autre sexe. Ces amitiés pesaient aussi sur leurs relations romantiques puisque 40 % des femmes et 25 % des hommes se plaignaient de la jalousie de leur conjoint pour leurs ami-e-s.
    - Il y a neuf mois, on nous apprenait que les gens mariés sont plus heureux que les non-mariés mais surtout, que les bénéfices sont encore doublés si les époux se définissent comme « meilleurs amis ».
    - Il y a six mois (notez comme ça va vite), une étude réalisée sur 191 personnes montrait qu'après une année, 15 % des fuckfriends deviennent un vrai couple, 31 % s'étaient perdus de vue, 28 % avaient repris leur amitié comme si de rien n'était, et 26 % étaient toujours fuckfriends comme si de rien n'était.

    by Maïa Mazaurette

  • Choses sérieuses (hahaha)! Merci pour la réponse, le plus difficile c'est de pouvoir coucher sans paraître vulgaire ou un plan cul quand bcp de femmes semblent désapprouver

    by ebonyking

  • Ca fait des semaines que je discute avec une femme mais dès que je lui propose une rencontre c’est silence radio pendant quelques jours. Du coup, je n’ose plus demander, je ne veux pas perdre notre début d’histoire mais je ne vois pas comment continuer sans se rencontrer ? Un conseil ?

    by romain

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Tout est dit dans le message ! Vous en voyez pas comment continuer sans se rencontrer : si c'est important pour vous, il faut le dire sans forcer la main, poser des ultimatums ou insister. Communiquez avec simplicité. Après quelques semaines, vous avez déjà prouvé votre bonne volonté, vous n'essayez pas de courir au plan facile. En plus, si elle vous oppose un silence, c'est du refus de communication : cette relation semble de toute façon mal engagée... elle vous « punit » alors que vous n'avez même pas oublié de passer l'aspirateur, mieux vaut passer son tour, non ?

    by Maïa Mazaurette

  • 52's avatar icon
    Question suivante : que penser du moyen de rencontre de l'entremetteu.r.se? J'ai parfois l'impression que c'est rassurant d'avoir une connaissance en commun (souvent un sujet de discussion pour démarrer la conversation), d'un autre côté on accumule un risque de faire capoter une amitié. Dans tous les cas pourquoi ai-je cette impression que ça ne fonctionne jamais?!

    by 52

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Raison principale : sauf si vos entremetteurs connaissent des centaines de personnes, Internet en connaîtra toujours plus. Deuxième raison : quand vous rencontrez UNE personne, c'est déjà compliqué parce que vous êtes deux. Mais quand l'autre doit plaire à la fois à vous, et à l'entremetteur, vous êtes trois dans l'histoire. Et là c'est compliqué !

    by Maïa Mazaurette

  • Combien de rendez-vous est il recommandable avant de décider de passer aux choses sérieuses?

    by ebonyking

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    C'est quoi les choses sérieuses ? Ha ha ha. Les choses sérieuses dépendent des spécificités culturelles mais surtout de l'envie du moment. Si c'est le premier soir, pourquoi pas ? Voir la question suivante pour les statistiques !

    by Maïa Mazaurette

  • L'éternelle question: coucher / ne pas coucher le premier soir. Quand j'en ai envie et que ça m'arrive, je finis systématiquement en plan cul alors que je cherche un amoureux (et que je l'ai explicité à la personne). Hasard ?

    by isabelle

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    J'adore cette question ! Je commence par un rappel statistique que je copie-colle honteusement depuis mon blog : en France, on couche pas mal ->https://www.gqmagazine.fr/sexactu/articles/coucher-le-premier-soir-presque-tout-le-monde-dit-oui/29601... C'est 55 % des Français, et 34 % des Françaises. 57 % des Français pensent que coucher le premier soir n'a pas d'impact sur le futur de la relation, donc je ne pense pas que l'histoire du plan-cul soit liée ! (J'ai toujours couché le premier soir et je n'ai pas terminé aux oubliettes pour autant :) )

    by Maïa Mazaurette

  • Bonsoir

    by nico

  • Bonsoir. Quels conseils pouvez vous donner pour faciliter les réponses suite envoi message

    by nico

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    Désolée, il n'y a rien à faire : si vous insistez pour demander une réponse, vous passez pour un importun ! En revanche, une bonne manière de recevoir une réponse est de poser une question ouverte. Par exemple dans le message que vous venez de me faire parvenir, vous écrivez en abrégé et sans ponctuation, et ça me rend la vie difficile. Sans vouloir taquiner :)

    by Maïa Mazaurette

  • merci pour le conseil

    by uocin

  • Bonsoir,
    Pensez vous que la première rencontre serait préférable de se faire dans un établissement, ou carrément au domicile sachant que je vis seule?
    Perso je trouve que dans un établissement c'est plus impersonnel...

    by uocin

    Maïa Mazaurette's avatar icon
    L'avantage de recourir à un lieu public, c'est évidemment qu'on y est plus en sécurité. Ensuite, si vous tombez sur un vrai sociopathe, il sera de toute façon impossible de détecter son agressivité avant d'y être confrontée – et même dans un hôtel, pour peu qu'on ferme la porte, tout peut arriver. A mon avis, il vaut quand même mieux se faire une première impression avant de se retrouver juste à deux. Pourquoi ne pas justement trouver un établissement qui soit très personnel, qui en dise long sur vos choix ? Un café-à-bouquins pour les littéraires, un bar à cocktails pour les adeptes de liqueurs fines, ça peut être aussi un moyen de faire connaissance. Sans flipper. Et si ça coûte trop d'argent ? Un parc, un jardin botanique, un musée les jours de gratuité : il reste des options.

    by Maïa Mazaurette

  • 52's avatar icon
    J'aimerais que tu abordes la question du paradoxe de la première rencontre. Je parle de l'objectif fragile de manifester son intérêt tout en conservant une part de mystère quant à ses intentions. Au fond, j'ai tendance à ne plus trop y croire : tout n'est pas déjà joué d'avance en fait (dans un sens comme dans l'autre)?

    by 52

  • Maïa Mazaurette's avatar icon
    L'avantage de recourir à un lieu public, c'est évidemment qu'on y est plus en sécurité. Ensuite, si vous tombez sur un vrai sociopathe, il sera de toute façon impossible de détecter son agressivité avant d'y être confrontée – et même dans un hôtel, pour peu qu'on ferme la porte, tout peut arriver. A mon avis, il vaut quand même mieux se faire une première impression avant de se retrouver juste à deux. Pourquoi ne pas justement trouver un établissement qui soit très personnel, qui en dise long sur vos choix ? Un café-à-bouquins pour les littéraires, un bar à cocktails pour les adeptes de liqueurs fines, ça peut être aussi un moyen de faire connaissance. Sans flipper. Et si ça coûte trop d'argent ? Un parc, un jardin botanique, un musée les jours de gratuité : il reste des options.

    by Maïa Mazaurette

  • Maïa Mazaurette's avatar icon
    J'ai du café, je suis prête, c'est parti :)

    by Maïa Mazaurette

  • Maïa Mazaurette's avatar icon
    Bonjour tout le monde, bienvenue !

    by Maïa Mazaurette