5 conseils pour rompre en douceur !

Inscription

Discrétion & Anonymat garantis !

Je m'inscris


Faites des rencontres extra-conjugales en toute discrétion !
Inscrivez-vous gratuitement et rejoignez les milliers de membres connectés près de chez vous !

catégorie : Actualités

5 conseils pour rompre en douceur !

Si la rupture est tant redoutée, c'est parce qu'elle se transforme souvent en règlement de comptes. L'ego est blessé, on se dit des choses qu'on n'avait jamais osé se dire, on étale ses vieilles rancœurs et on tente de montrer à l'autre ce qu'il a perdu. Néanmoins, il est aussi possible de se séparer sans se déchirer ou se faire du mal ! Voici quelques clés pour rompre en douceur.

Dans la plupart des cas, la rupture n'est souhaitée que par un seul des partenaires. Et c'est ce qui la rend si difficile ! En effet, lorsque les deux partenaires partagent le même ressenti et ont un désir serein de séparation, il n'y a pas de raison de faire ça dans la douleur ou dans les cris. Dans le cas contraire, c'est le cœur qui en prend un coup et l'ego qui est touché ! Ainsi, il devient difficile de surmonter cette épreuve avec sérénité. Quelques conseils sont néanmoins très utiles, pour se préserver, préserver l'autre et rendre ce moment le moins difficile possible.

Epargnez-lui les détails
Lors d'une rupture, un peu mal à l'aise, on a souvent à cœur de justifier son choix de séparation. Mais attention, si vous entrez trop dans les détails, cela pourrait lui faire encore plus de mal. Non, il n'a pas besoin de savoir que c'est "dimanche dernier, quand vous l'avez regardé pendant le dîner, que vous avez réalisé que vous ne l'aimiez plus". Expliquez lui simplement votre ressenti, en gardant un point de vue général sur votre relation et sur ce qui n'allait plus entre vous. En pointant du doigt vos vrais problèmes en tant que couple, ça ouvrira peut-être les yeux à votre partenaire et il comprendra mieux votre décision. La compréhension est le premier pas vers le deuil de la relation.

Ne parlez pas pour lui/pour elle
Lorsque vous décidez de rompre avec votre partenaire, gardez en tête que, jusqu'à preuve du contraire, c'est votre décision et uniquement la vôtre. Ainsi, la dernière chose à faire est de parler pour votre partenaire : "Toi aussi, je l'ai bien vu, tu ne fais plus d'efforts, tu n'as plus envie de moi" etc... Ne pensez pas à sa place. Il y a de grandes chances que vous ayez mal interprété certaines choses. Laissez votre partenaire exprimer son ressenti et sa vision de votre relation. En lui laissant de la place, il peut dire ce qu'il a sur le cœur et cela rend les choses nettement plus douces.

Ne le/la culpabilisez pas
Un reproche, s'il est constructif, a un véritable rôle à jouer dans la relation. Il permet de communiquer et il donne à l'autre la possibilité de se remettre en question, afin d'améliorer votre vie de couple. Mais il y a un temps pour les reproches, et ce n'est sûrement pas celui de la rupture. Là encore, gardez en tête qu'il s'agit d'une décision personnelle que l'autre ne partage pas forcément. Afin d'éviter de lui faire plus de mal, gardez la conversation axée sur vous ("Je ne me sens plus comblé(e) dans notre relation", "mes sentiments ne sont plus aussi forts", "j'ai besoin de vivre d'autres choses") mais ne culpabilisez pas l'autre en lui disant tout ce qu'il aurait pu faire pour vous garder ("Tu ne prends plus autant soin de toi qu'avant", "tu es de plus en plus jaloux(se)", "tu consacres trop de temps à ton travail"). C'est le meilleur moyen de rentrer dans le conflit et la rancœur. Et c'est tout ce que vous souhaitez éviter, n'est-ce pas ?

Donnez de l'importance à ce que vous avez vécu ensemble
Quelle que soit la durée de votre relation, n'oubliez pas et surtout, montrez à l'autre que vous n'oubliez pas que vous avez partagé de belles choses, que vous avez eu de l'attirance l'un envers l'autre et que vous vous êtes aimés. Ne réduisez pas votre histoire à cette rupture et ne rejetez pas l'autre et ce qu'il ressent. Même s'il n'y a plus d'amour de votre côté, respectez celui que peut encore avoir votre partenaire pour vous.

Ne donnez pas de faux espoirs
Si elle est bien réfléchie, la rupture est bien souvent définitive. Alors évitez le fameux "break", cette période de vide incompréhensible pour celui qui la subit. Même si c'est difficile, il est indispensable d'être ferme dans votre décision afin que l'autre ne nourrisse plus l'espoir de voir renaître votre relation. Ainsi, même si c'est douloureux, votre partenaire tournera la page plus facilement.