Le cœur a ses raisons que la raison ignore

Inscription

Discrétion & Anonymat garantis !

Je m'inscris


Faites des rencontres extra-conjugales en toute discrétion !
Inscrivez-vous gratuitement et rejoignez les milliers de membres connectés près de chez vous !

catégorie : Culture

Le cœur a ses raisons que la raison ignore

Le cœur… Ce mystère qui dicte nos vies, ce cœur qui impulse une diversité d’émotions parfois paradoxales. Lui qui nous fait dire des choses que nous n’aurions jamais révélées ou faire ce que nous n’aurions jamais pensé…

Selon Blaise Pascal, le philosophe à l’origine de cette citation, l’homme doté de raison est susceptible d’ouvrir son cœur, c’est cette capacité qu’il nomme la « pensée » qui fait son humanité.

Pourtant le cœur a souvent le dessus sur la raison. Lorsque nous aimons, nous devenons déraisonnables, nous n’analysons pas les choses de la même manière. Les raisons du cœur ne sont pas toujours rationnelles, les envies et les désirs, la raison les ignore.

D’ailleurs, pourquoi être raisonnable en amour ? Il est parfois difficile, voire impossible de comprendre l’attirance que nous pouvons avoir pour une personne, de comprendre pourquoi nous faisons des choses contre nature pour quelqu’un d’autre ? Parce que le cœur n’est pas raisonnable, il n’écoute pas la raison, il a ses propres raisons.

L’infidélité peut paraitre déraisonnable, tel un coup de tonnerre dans nos certitudes tranquilles, un bouleversement de nos croyances. Pourtant l’infidélité, elle aussi, a ses raisons que la raison ignore. Le passage à l’acte permet d’ôter l’attrait du fantasme et de l’interdit, de se forger une nouvelle image de son conjoint tel un filtre révélateur de ses qualités, de s’épanouir différemment, de vivre une aventure nouvelle.

Aventure, effectivement, on parle d’aventure extra conjugale, une relation personnelle et une quête de soi. Bien souvent le mot infidélité est connoté de manière négative par une société trop souvent accusatrice. Le conjoint est assimilé à la victime et l’infidèle au briseur de cœur. Mais ne peut-on pas aimer plusieurs personnes à la fois ?
Le cœur a ses raisons que la raison ignore ! La relation extra conjugale, par définition est une relation en dehors du couple, elle n’a rien à voir avec le conjoint, la démarche est avant tout personnelle, il n’y a rien de raisonnable, elle est dictée par des émotions et des envies.

Nul besoin de comprendre pourquoi, de se sentir coupable, la démarche extra conjugale répond à une pulsion du cœur, et vous l’aurez compris, le cœur a ses raisons que la raison ignore.