Les poissons ne connaissent pas l'adultère de Carl Aderhold

Inscription

Discrétion & Anonymat garantis !

Je m'inscris


Faites des rencontres extra-conjugales en toute discrétion !
Inscrivez-vous gratuitement et rejoignez les milliers de membres connectés près de chez vous !

catégorie : Culture

Les poissons ne connaissent pas l'adultère de Carl Aderhold

Les poissons ne connaissent pas l'adultère mais il en va autrement pour les êtres humains ! Dans son dernier livre, Carl Aderhold nous offre une belle ode aux femmes, en nous dressant le portrait de Julia et de voyageurs embarqués dans un train pour Toulouse assez particulier.

Carl Aderhold nous avait interpelé il y a quelques années avec son très cynique mort aux cons où il dénonçait la bêtise et la petitesse humaine avec un talent certain, mais nous ignorions qu'il était capable de tant de sensibilité humaine. Dans son dernier ouvrage les poissons ne connaissent pas l'adultère, il nous emporte en quelques pages vers un voyage assez extraordinaire.

En effet, ce matin Valérie s'est levée et suite à un relooking offert par ses copines, elle est partie comme ça, sur un coup de tête pour Toulouse. Et puis, elle ne s'appelle plus Valérie de toute façon, elle s'appelle Julia. Elle commence à entrevoir la vie qu'elle a laissé filer, sa jeunesse qui s'échappe peu à peu, sa famille, si étouffante, si insatisfaisante...

Julia va rencontrer dans ce train des personnages hauts en couleur, qui jalonneront son voyage d'étapes cruciales, celles qui lui permettront de devenir une autre, ou plutôt de redevenir elle-même, puisqu'elle s'est perdue entre son quotidien de caissière et son mari qui ne la voit plus et qui la coupe lentement mais sûrement du reste du monde.
Deux couples d'amis sont là : Vincent, l'intellectuel brillant mais timide, effacé par sa femme si organisée et si envahissante, Muriel qui semble tout contrôler. Ils sont accompagnés de Nicolas et Aude. Nicolas, le charismatique et séducteur orateur qui ne laisse à sa femme que le choix d'applaudir ses décisions. Et puis il y a Colette, une vieille dame qui n'a jamais oublié le plaisir de la chair, et Germinal, le contrôleur de train anarchiste, qui décide de faire de ce train un espace sans règles et libre.
Julia va lors évoluer dans les yeux de ces protagonistes. Le regard des hommes sur elle sera tour à tour gourmand, inquisiteur, timide et impressionné. Quant aux femmes, elles lui donneront ce que la vie leur a donné : de grandes bouffées d'affection et des mots cinglants.

Pendant tout le voyage que dure le livre, ces personnages vont s'entrechoquer, se saisir par la main et finalement se pousser mutuellement sur un nouveau chemin de vie, avec tendresse et violence.

Les poissons ne connaissent pas l'adultère n'est pas qu'une histoire d'infidélité ou de rupture mais plutôt le récit d'une vie qui peut encore recommencer à 40 ans, lorsqu'on se réveille un jour avec l'envie d'un grand bol d'air et de renouveau.
Pourquoi se soumet-on à la routine jour après jour ? Est-il possible que le désir des premiers temps perdure et qu'est ce qui fait du couple et de l'amour deux luttes acharnées contre la vie où le perdant est parfois soi-même ?

Lisez sans attendre ce très beau livre, incontestable ode à la femme, de 20, de 40 ou de 60 ans, pour ce qu'elle est et ce qu'elle sera toute sa vie : belle et libre.

Découvrez les poissons de connaissent pas l'adultère de Carl Aderhold aux éditions Lattès